Conformité RGPD, Médecin généraliste

Conformité RGPD, Médecin généraliste

Le

Le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) est une réglementation européenne qui vise à protéger les données personnelles des citoyens de l’Union européenne. Elle est entrée en vigueur en 2018 et concerne toutes les entreprises et organisations qui collectent, traitent ou stockent des données personnelles.

En tant que médecin généraliste, vous êtes également soumis aux exigences du RGPD, car vous collectez et traitez des données personnelles de vos patients. Les données personnelles incluent toutes les informations qui permettent d’identifier une personne, comme le nom, l’adresse, le numéro de téléphone, le numéro de sécurité sociale, etc.

Voici quelques étapes clés que vous devez suivre pour vous conformer au RGPD en tant que médecin généraliste :

  1. Informer les patients : Vous devez informer vos patients sur la manière dont leurs données personnelles sont collectées, traitées et stockées. Vous pouvez inclure cette information dans votre politique de confidentialité et la mettre à disposition sur votre site web ou dans votre cabinet.
  2. Demander un consentement explicite : Vous devez obtenir le consentement explicite de vos patients avant de collecter, traiter ou stocker leurs données personnelles. Le consentement doit être donné de manière libre, spécifique, éclairée et univoque. Vous pouvez obtenir le consentement par écrit ou par voie électronique.
  3. Sécuriser les données : Vous devez mettre en place des mesures de sécurité appropriées pour protéger les données personnelles de vos patients contre toute perte, vol ou utilisation abusive. Cela peut inclure le cryptage des données, la restriction de l’accès aux données, la sauvegarde régulière des données, etc.
  4. Limiter la collecte de données : Vous ne devez collecter que les données personnelles nécessaires à la fourniture de soins de santé à vos patients. Vous devez également limiter l’accès aux données à votre personnel médical autorisé.
  5. Respecter les droits des patients : Vous devez respecter les droits des patients en matière de protection des données. Cela inclut le droit d’accéder à leurs données personnelles, le droit de les corriger, le droit à l’effacement des données, le droit à la portabilité des données, etc.
  6. Nommer un DPO : Vous pouvez nommer un délégué à la protection des données (DPO) pour vous aider à vous conformer au RGPD. Le DPO peut être un membre de votre personnel ou un prestataire de services externe.

Il y a également certaines choses à éviter pour se conformer au RGPD. Par exemple :

  1. Éviter de collecter des données inutiles ou excessives : Vous ne devez pas collecter des données personnelles inutiles ou excessives qui ne sont pas nécessaires à la fourniture de soins de santé à vos patients.
  2. Éviter de stocker des données de manière non sécurisée : Vous ne devez pas stocker les données personnelles de vos patients de manière non sécurisée. Cela peut inclure le stockage de données sur des ordinateurs non protégés ou l’envoi de données par courrier électronique non crypté.
  3. Éviter de partager des données avec des tiers non autorisés : Vous ne devez pas partager les données personnelles de vos patients avec des tiers non autorisés. Cela inclut les sociétés d’assurance, les employeurs ou d’autres prestataires de soins de santé, sauf si vous avez obtenu le consentement explicite du patient ou si vous êtes légalement obligé de le faire.
  4. Éviter de conserver des données plus longtemps que nécessaire : Vous ne devez pas conserver les données personnelles de vos patients plus longtemps que nécessaire. Vous devez définir une politique de conservation des données claire et transparente pour déterminer la durée de conservation des données et garantir qu’elles sont supprimées une fois qu’elles ne sont plus nécessaires.
  5. Éviter de transférer des données hors de l’UE sans protection adéquate : Si vous transférez des données personnelles hors de l’Union européenne, vous devez vous assurer que le pays de destination offre une protection adéquate pour les données personnelles conformément aux exigences du RGPD.
DPO Partagé
DPO Partagé
DPO EXTERNALISE - Disponible du Lundi au Samedi - Contactez nous au 01 83 64 42 98 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles. Urgence Violation Données +33 7 56 94 70 90

Intéressant ? Partagez-le !

Newsletter

Audit gratuit Conformité RGPD

spot_imgspot_img

A ne pas manquer !

Encore plus d'actualités
Informations RGPD