Consentement utilisation des photos des salariés

Le

L’utilisation de photos du personnel en entreprise est de plus en plus courante pour diverses raisons, telles que la création d’un organigramme, la promotion de l’entreprise sur son site web ou dans des publicités, ou encore l’illustration de documents internes ou externes. Cependant, cette pratique doit être encadrée pour respecter les règles de protection des données personnelles, notamment celles édictées par le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Les employés ont des droits en matière de protection de leurs données personnelles et leur consentement est souvent nécessaire pour l’utilisation de leurs photos. Les entreprises doivent donc être conscientes des implications légales liées à l’utilisation de photos du personnel et prendre les mesures nécessaires pour garantir leur conformité avec le RGPD. Dans ce contexte, il est important de définir des finalités légitimes pour l’utilisation des photos, d’obtenir le consentement explicite des employés, de stocker les photos en toute sécurité et de respecter les droits des employés en matière de protection de leurs données personnelles.

Photos salariés consentement

  • Magazine de l’entreprise : L’utilisation de photos dans un magazine d’entreprise est autorisée si le consentement de chaque employé concerné est obtenu et que la finalité est clairement définie. Il est également important de s’assurer que les employés sont informés de la publication de leur photo et des personnes qui y ont accès. Les employés ont également le droit de demander la suppression de leur photo du magazine s’ils changent d’avis ultérieurement.

  • Intranet : L’utilisation de photos sur un intranet est similaire à celle d’un magazine d’entreprise. Les employés doivent donner leur consentement explicite pour que leur photo soit affichée sur l’intranet. Les photos doivent être stockées en toute sécurité et ne doivent pas être accessibles à des tiers non autorisés. Les employés doivent également être informés de l’utilisation de leurs données personnelles sur l’intranet.

  • Site internet : Les photos affichées sur le site internet de l’entreprise doivent également être soumises à la réglementation RGPD. Les employés doivent donner leur consentement explicite pour que leur photo soit affichée sur le site internet. Les photos doivent être stockées en toute sécurité et ne doivent pas être accessibles à des tiers non autorisés. Les visiteurs du site internet doivent également être informés de l’utilisation de leurs données personnelles.

  • Organigramme : L’organigramme de l’entreprise peut être considéré comme une finalité légitime pour l’utilisation de photos. Les employés doivent donner leur consentement explicite pour que leur photo soit affichée sur l’organigramme. Les photos doivent être stockées en toute sécurité et ne doivent pas être accessibles à des tiers non autorisés.

  • Publicités : L’utilisation de photos dans les publicités est plus délicate en termes de RGPD. Les employés doivent donner leur consentement explicite pour que leur photo soit utilisée dans une publicité. Il est important que les employés soient informés de l’utilisation de leurs photos et de la finalité de la publicité. Les employés ont également le droit de demander la suppression de leur photo de la publicité s’ils changent d’avis ultérieurement.

Quelques définitions RGPD :

  • Intérêt légitime : Dans le contexte du RGPD, l’intérêt légitime est l’un des six fondements juridiques qui permettent le traitement des données personnelles. Il permet le traitement des données personnelles sans le consentement explicite de la personne concernée, lorsque ce traitement est nécessaire pour des intérêts légitimes poursuivis par l’entreprise ou par un tiers, sauf si les intérêts ou les droits et libertés fondamentaux de la personne concernée l’emportent sur ces intérêts légitimes.
  • Consentement : Le consentement est l’une des bases légales du traitement des données personnelles selon le RGPD. Le consentement est une autorisation explicite, donnée par la personne concernée, pour le traitement de ses données personnelles à des fins précises et limitées. Le consentement doit être donné de manière libre, spécifique, éclairée et univoque. Les personnes concernées doivent être informées de manière claire et compréhensible des finalités du traitement, des données traitées, de la durée de conservation, des destinataires des données, des droits dont elles disposent, etc.
  • Finalité : La finalité est la raison pour laquelle les données personnelles sont collectées, traitées ou utilisées. Selon le RGPD, le traitement des données personnelles doit être effectué pour des finalités déterminées, explicites et légitimes, et ne peut être poursuivi de manière incompatible avec ces finalités. Les finalités doivent être précises, claires et transparentes pour les personnes concernées, qui doivent être informées avant de donner leur consentement.

Nous utilisons déjà les photos des salariés, comment se mettre en conformité ?

Si votre entreprise utilise déjà des photos des salariés sans avoir pris en compte les règles de protection des données personnelles, il est important de prendre des mesures pour se mettre en conformité avec le RGPD. Voici quelques étapes que vous pouvez suivre pour vous mettre en conformité :

  1. Faites un inventaire de toutes les photos du personnel utilisées : Pour commencer, vous devez identifier toutes les photos des salariés qui sont actuellement utilisées par l’entreprise. Cela vous permettra de déterminer si ces photos sont utilisées à des fins légitimes, si elles ont été obtenues avec le consentement des salariés, et si elles sont stockées en toute sécurité.
  2. Déterminez les finalités légitimes pour chaque utilisation de photos : Pour chaque utilisation de photos du personnel, vous devez déterminer si la finalité est légitime et si elle respecte les règles de protection des données personnelles. Si une finalité n’est pas légitime, vous devez cesser cette utilisation.
  3. Obtenez le consentement des salariés : Si vous n’avez pas obtenu le consentement des salariés pour l’utilisation de leurs photos, vous devez le faire. Les salariés doivent être informés de manière claire et compréhensible des finalités du traitement, des données traitées, de la durée de conservation, des destinataires des données, des droits dont ils disposent, etc.
  4. Stockez les photos en toute sécurité : Les photos du personnel doivent être stockées en toute sécurité pour éviter toute fuite de données ou tout accès non autorisé. Les mesures de sécurité appropriées doivent être mises en place pour garantir la sécurité des photos stockées.
  5. Respectez les droits des salariés : Les salariés ont des droits en matière de protection de leurs données personnelles, notamment le droit d’accéder à leurs données, de les rectifier ou de les supprimer, et le droit de s’opposer au traitement de leurs données dans certaines circonstances. Il est important de respecter ces droits pour être en conformité avec le RGPD.

En appliquant ces étapes, vous pourrez vous mettre en conformité avec le RGPD en ce qui concerne l’utilisation des photos du personnel en entreprise. Cependant, si vous avez des questions ou des doutes sur la conformité de votre entreprise, il est recommandé de consulter un expert en protection des données personnelles.

Comment éviter les sanctions lorsque l’on utilise les photos des salariés ?

Pour éviter les sanctions lors de l’utilisation des photos du personnel en entreprise, il est essentiel de respecter les règles de protection des données personnelles édictées par le RGPD. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour garantir la conformité :

  1. Obtenez le consentement explicite des employés : Avant de prendre ou d’utiliser les photos des employés, vous devez obtenir leur consentement explicite. Le consentement doit être donné de manière libre, spécifique, éclairée et univoque. Les employés doivent être informés des finalités du traitement, des données traitées, de la durée de conservation, des destinataires des données, des droits dont ils disposent, etc.
  2. Définissez des finalités légitimes : Les finalités pour lesquelles les photos du personnel sont utilisées doivent être légitimes, précises et transparentes. L’utilisation de photos à des fins non définies ou non légitimes pourrait entraîner des sanctions.
  3. Stockez les photos en toute sécurité : Les photos du personnel doivent être stockées en toute sécurité pour éviter toute fuite de données ou tout accès non autorisé. Les mesures de sécurité appropriées doivent être mises en place pour garantir la sécurité des photos stockées.
  4. Respectez les droits des employés : Les employés ont des droits en matière de protection de leurs données personnelles, notamment le droit d’accéder à leurs données, de les rectifier ou de les supprimer, et le droit de s’opposer au traitement de leurs données dans certaines circonstances. Il est important de respecter ces droits pour éviter toute sanction.

En respectant ces mesures, vous pouvez éviter les sanctions liées à l’utilisation des photos du personnel en entreprise. Cependant, en cas de violation de la réglementation, des sanctions peuvent être appliquées, notamment des amendes administratives ou pénales, des injonctions de cesser l’activité, des interdictions de traitement, etc.

DPO Partagé
DPO Partagé
DPO EXTERNALISE - Disponible du Lundi au Samedi - Contactez nous au 01 83 64 42 98 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles. Urgence Violation Données +33 7 56 94 70 90

Intéressant ? Partagez-le !

Newsletter

Audit gratuit Conformité RGPD

spot_imgspot_img

A ne pas manquer !

Encore plus d'actualités
Informations RGPD