jeudi, février 2, 2023
No menu items!
Votre DPO clé en mainspot_img
AccueilDonnées personnellesSecret médical / Secret professionnel

Secret médical / Secret professionnel

Le secret médical et le secret professionnel sont des notions proches, mais elles n’ont pas exactement la même signification. Voici quelques différences entre le secret médical et le secret professionnel :

  • Le secret médical est un devoir de confidentialité qui s’applique aux professionnels de santé, tels que les médecins, les infirmiers, les pharmaciens, etc. Il leur interdit de révéler ou de communiquer les informations confidentielles qu’ils ont recueillies dans l’exercice de leur profession, à moins que cela ne soit nécessaire pour la protection de la santé des personnes concernées.
  • Le secret professionnel est un devoir de confidentialité qui s’applique à de nombreux autres métiers, tels que les avocats, les journalistes, les psychologues, etc. Il leur interdit de révéler ou de communiquer les informations confidentielles qu’ils ont recueillies dans l’exercice de leur profession, sauf si cela est autorisé par la loi ou par les règles de leur profession.

En résumé, le secret médical et le secret professionnel sont des obligations de confidentialité qui s’appliquent à différents métiers, mais qui visent à protéger les informations confidentielles recueillies dans l’exercice de ces métiers. La différence principale réside dans le champ d’application de ces obligations, qui est plus étendu pour le secret professionnel.

Secret médical et RGPD

Le secret médical et le RGPD peuvent être considérés comme complémentaires, puisqu’ils visent tous deux à protéger les données personnelles des patients. Toutefois, le RGPD s’applique à l’ensemble des traitements de données personnelles, alors que le secret médical ne concerne que les professionnels de santé. Par conséquent, les professionnels de santé doivent se conformer à la fois au secret médical et au RGPD pour garantir la protection des données personnelles de leurs patients.

Risques pour non respect du secret médical

Un médecin qui ne respecte pas le secret médical s’expose à des risques professionnels et pénaux. Voici quelques exemples de conséquences possibles pour un médecin qui ne respecte pas le secret médical :

  • Sanctions disciplinaires : le médecin peut être sanctionné par son ordre professionnel, qui peut lui infliger une amende, une suspension ou une radiation de ses fonctions en cas de violation du secret médical.
  • Actions en justice : le patient peut intenter une action en justice contre le médecin pour violation de sa vie privée, et obtenir des dommages-intérêts en cas de préjudice subi.
  • Peine pénale : le médecin peut être poursuivi pénalement pour violation du secret médical, et encourir une peine d’emprisonnement et une amende en cas de condamnation.

En résumé, le non-respect du secret médical peut avoir de graves conséquences pour un médecin, en termes de sanctions professionnelles, de responsabilité civile et de responsabilité pénale. Il est donc important pour les médecins de respecter cette obligation de confidentialité pour éviter ces risques.

Risques pour non respect du RGPD

Un médecin qui ne respecte pas le Règlement général sur la protection des données (RGPD) s’expose à des risques professionnels et pénaux. Voici quelques exemples de conséquences possibles pour un médecin qui ne respecte pas le RGPD :

  • Sanctions disciplinaires : le médecin peut être sanctionné par son ordre professionnel, qui peut lui infliger une amende, une suspension ou une radiation de ses fonctions en cas de violation du RGPD.
  • Actions en justice : le patient peut intenter une action en justice contre le médecin pour violation de ses droits en matière de protection des données, et obtenir des dommages-intérêts en cas de préjudice subi.
  • Sanctions administratives : le médecin peut également être poursuivi par l’autorité de contrôle (la CNIL en France), qui peut lui infliger une amende allant jusqu’à 20 millions d’euros ou 4% de son chiffre d’affaires global en cas de manquement grave ou répété au RGPD.

En résumé, le non-respect du RGPD peut avoir de graves conséquences pour un médecin, en termes de sanctions professionnelles, de responsabilité civile et de responsabilité administrative. Il est donc important pour les médecins de se conformer à cette règlementation pour éviter ces risques.

Etre conforme au RGPD

Il existe plusieurs étapes pour être en conformité avec le Règlement général sur la protection des données (RGPD) :

  1. Identifier les traitements de données personnelles effectués par l’entreprise : il est important de dresser un inventaire des traitements de données personnelles effectués par l’entreprise, en précisant les données collectées, les finalités du traitement, les destinataires des données, etc. Cet inventaire servira de base pour évaluer la conformité de l’entreprise au RGPD.
  2. Évaluer les risques liés aux traitements de données personnelles : il est nécessaire d’évaluer les risques pour les droits et les libertés des personnes concernées par les traitements de données personnelles, en tenant compte des caractéristiques des données, des finalités du traitement, des destinataires des données, etc. Cette évaluation permettra de mettre en place des mesures adéquates pour gérer ces risques.
  3. Mettre en place des mesures de protection adéquates : il est crucial de mettre en place des mesures de protection pour gérer les risques identifiés, en prenant en compte les exigences du RGPD et les recommandations de l’autorité de contrôle (la CNIL en France). Ces mesures peuvent inclure des contrôles d’accès, des cryptages, des pseudonymisations, des audits, etc.
  4. Informer les personnes concernées et obtenir leur consentement : il est obligatoire d’informer les personnes concernées par les traitements de données personnelles de leurs droits en matière de protection des données, et de leur demander leur consentement pour le traitement de leurs données
DPO Partagé
DPO Partagé
Vous cherchez un DPO, confiez votre mission à DPO PARTAGE - Contactez nous au 07 56 94 70 90 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles.
Vous pouvez aimer

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Votre DPO spot_img

Derniers articles

Derniers commentaires