Comment assurer la conformité de Google Analytics 4 au RGPD grâce à l’utilisation de serveurs proxy

Comment assurer la conformité de Google Analytics 4 au RGPD grâce à l’utilisation de serveurs proxy

Le

Google Analytics 4 (GA4), la dernière version de l’outil d’analyse web de Google, a suscité des préoccupations en matière de conformité au RGPD.

Heureusement, il existe des solutions pour garantir que l’utilisation de GA4 respecte les directives du RGPD.

GA4 utilise l’apprentissage automatique pour fournir un suivi plus précis du comportement des utilisateurs sur différents appareils et plateformes. Cependant, la manière dont GA4 et d’autres outils de ce type collectent et traitent les données peut entrer en conflit avec les règles du RGPD, qui ont été mises en place pour protéger la confidentialité des données personnelles des individus. En particulier, le RGPD stipule que les utilisateurs doivent donner leur consentement spécifique, informé et sans équivoque à la collecte de leurs données pour une raison légitime de traitement.

Face à cette situation, l’utilisation de serveurs proxy est devenue une solution de choix pour de nombreuses entreprises soucieuses de respecter la vie privée de leurs utilisateurs tout en obtenant les meilleures informations possibles. Les serveurs proxy agissent comme des intermédiaires entre un site web et l’appareil d’un utilisateur, donnant au propriétaire du site un certain degré de contrôle sur les données envoyées à Google.

Grâce à un serveur proxy, l’adresse IP d’un site web apparaît comme l’adresse IP du serveur proxy, masquant ainsi la véritable localisation et l’identité du site. Cela aide à anonymiser les données utilisateur collectées par GA4, garantissant ainsi la conformité au RGPD et la protection des données.

Les serveurs proxy offrent également d’autres avantages en matière de protection de la vie privée. Ils peuvent bloquer les cookies tiers qui suivent les utilisateurs sur plusieurs sites web, contribuant à réduire la quantité de données collectées sur chaque utilisateur.

Logiciel RGPD

En résumé, pour assurer la conformité au RGPD et la protection des données avec GA4, les propriétaires de sites web sont encouragés à utiliser des serveurs proxy pour anonymiser les données des utilisateurs. En plus de fournir une anonymisation de l’adresse IP, ces serveurs peuvent aider les propriétaires de sites web à collecter des données tout en respectant les règles du RGPD.

Il est crucial pour les propriétaires de sites web de se tenir au courant des dernières évolutions en matière de protection des données et de respecter toutes les réglementations pertinentes. En fin de compte, le respect du RGPD est non seulement une question de conformité, mais aussi de respect de la vie privée et de la confiance des utilisateurs.

Guide pas à pas : Assurer la conformité de Google Analytics 4 au RGPD grâce aux serveurs proxy

Nous l’avons vu le respecter du RGPD est une nécessité pour tous les propriétaires de sites web. Avec l’introduction de Google Analytics 4 (GA4), une solution efficace pour garantir la conformité au RGPD est l’utilisation de serveurs proxy.

Utiliser un serveur proxy pour garantir la conformité au RGPD

Un serveur proxy agit comme un intermédiaire entre votre site web et l’appareil des utilisateurs. Cela donne au propriétaire du site un contrôle sur les données que le site web envoie à Google. Avec un serveur proxy, l’adresse IP du site web apparaît comme celle du serveur proxy, masquant ainsi la véritable localisation et identité du site. Cela aide à anonymiser les données utilisateur collectées par GA4, assurant ainsi la conformité au RGPD et la protection des données.

Bloquer les cookies tiers

Les serveurs proxy peuvent également bloquer les cookies tiers qui suivent les utilisateurs sur plusieurs sites web, aidant ainsi à réduire la quantité de données collectées sur chaque utilisateur.

Conclusion

Pour garantir la conformité au RGPD et la protection des données avec GA4, l’utilisation de serveurs proxy pour anonymiser les données utilisateur serait essentielle. La CNIL a bien émis un avis sur Google Analytics, mais n’a rien dit à propos de GA4.

Paramètres de confidentialité dans Google Analytics selon Google

Google propose un article pouvant être utile aux propriétaires de sites et/ou d’applications qui utilisent Google Analytics et Google Analytics pour Firebase, afin d’être conformer au RGPD.

Pour plus d’informations, consultez Protéger vos données chez google.

Au sommaire de cet article google :

Désactiver la collecte de données Analytics (site Web)

Vous pouvez désactiver de manière programmatique la collecte de données à partir des types de propriétés suivants :

Les utilisateurs de votre site Web peuvent également désactiver la collecte de données à l’aide du module complémentaire de navigateur pour la désactivation de Google Analytics.

DPO Partagé
DPO Partagé
DPO EXTERNALISE - Disponible du Lundi au Samedi - Contactez nous au 01 83 64 42 98 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles. Urgence Violation Données +33 7 56 94 70 90

Intéressant ? Partagez-le !

Newsletter

Audit gratuit Conformité RGPD

spot_imgspot_img

A ne pas manquer !

Encore plus d'actualités
Informations RGPD

Prenez garde à ce piratage Gmail qui peut même contourner la double authentification

Aucun système informatique n'est inviolable, même ceux réputés parmi...

Les outils logiciels au cœur de la conformité RGPD : un atout indispensable pour les DPO

Logiciels conformité RGPD : La mise en conformité avec...

Sanction record pour hubside.store en matière de prospection commerciale

Le 4 avril 2024, la Commission Nationale de l'Informatique...