Gestion des documents de formation : obligations légales et recommandations RGPD

Gestion des documents de formation : obligations légales et recommandations RGPD

Le

La gestion des documents liés à la formation professionnelle est un enjeu majeur qui requiert une vigilance constante, surtout en ce qui concerne la protection et la conservation des données. Cet article vise à éclaircir les dispositions légales et les pratiques recommandées concernant la durée de conservation des documents de formation, en mettant l’accent sur les textes de loi pertinents et en intégrant les exigences du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Attestations de formation : L’article L6353-1 du Code du travail exige de l’employeur de remettre une attestation de formation à l’employé. Bien que la loi ne spécifie pas une durée de conservation précise, il est conseillé de les garder au moins 3 ans, ce qui couvre les besoins en cas de contrôles administratifs ou de requêtes de l’employé. Par exemple, ces attestations peuvent être utiles pour prouver la qualification d’un employé lors d’un audit de conformité.

Listes d’émargement : Conformément au même article, les listes d’émargement, signées par les participants et le formateur, sont à conserver pendant 3 ans. Ces documents attestent de la participation effective aux formations et sont indispensables lors des contrôles de l’administration. Il est donc crucial de les stocker de manière sécurisée et conforme au RGPD.

Formulaires d’inscription à la formation : Bien qu’il n’y ait pas de durée légale spécifique, la conservation de ces formulaires pour environ 3 ans est recommandée pour des raisons administratives et de gestion. Ils peuvent servir à tracer le parcours de formation d’un employé ou à justifier des dépenses de formation auprès des autorités compétentes.

Plaquette de formation : Ces documents, généralement exempts de données personnelles, peuvent être conservés selon les besoins de l’organisation pour des fins de marketing ou de référence. Il est toutefois important de les réviser périodiquement pour s’assurer de leur pertinence et de leur actualité.

Respect du RGPD : Concernant les documents contenant des données personnelles, l’article 5 du RGPD stipule que ces données ne doivent pas être conservées plus longtemps que nécessaire aux objectifs pour lesquels elles ont été collectées. Par exemple, les données personnelles collectées lors de l’inscription à une formation doivent être supprimées une fois que le besoin de les conserver n’est plus justifié.

Logiciel RGPD

Il est impératif d’établir une politique de conservation des données respectant les obligations légales et les principes du RGPD. Cela inclut la définition d’une durée de conservation adaptée pour chaque type de document, la mise en place de mesures pour assurer la sécurité des données durant cette période, et l’organisation de procédures pour l’élimination sécurisée des données une fois la période de conservation écoulée. En adoptant de telles pratiques, les organisations peuvent non seulement se conformer aux exigences légales, mais aussi renforcer la confiance de leurs employés et partenaires quant à la gestion responsable des données personnelles.

DPO Partagé
DPO Partagé
DPO EXTERNALISE - Disponible du Lundi au Samedi - Contactez nous au 01 83 64 42 98 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles. Urgence Violation Données +33 7 56 94 70 90

Intéressant ? Partagez-le !

Newsletter

Audit gratuit Conformité RGPD

spot_imgspot_img

A ne pas manquer !

Encore plus d'actualités
Informations RGPD

Prenez garde à ce piratage Gmail qui peut même contourner la double authentification

Aucun système informatique n'est inviolable, même ceux réputés parmi...

Les outils logiciels au cœur de la conformité RGPD : un atout indispensable pour les DPO

Logiciels conformité RGPD : La mise en conformité avec...

Sanction record pour hubside.store en matière de prospection commerciale

Le 4 avril 2024, la Commission Nationale de l'Informatique...