ASML accusé de vol de données par la Chine

ASML accusé de vol de données par la Chine

Le

Établie en 1984, ASML s’est rapidement hissée au rang de principal fournisseur mondial de systèmes de photolithographie destinés à l’industrie des semi-conducteurs, en moins de trois décennies. ASML fournit notamment des scanners EUV à des leaders du secteur tels que TSMC et Intel. Avec une part de marché mondiale supérieure à 90% en 2022, ASML se positionne en acteur prédominant au sein de la guerre commerciale opposant la Chine et les États-Unis dans le domaine des semi-conducteurs.

Récemment, ASML a fait l’objet d’accusations de la part de la Chine concernant un prétendu vol de données. En 2022, ASML avait déclaré avoir identifié une « exfiltration non autorisée de données ». L’entreprise a alors informé les autorités compétentes de cette violation et a mis en œuvre des mesures correctives. Ce n’est pas la première fois que ASML accuse la Chine de vol de données. En effet, en 2021, la société néerlandaise avait déjà pointé du doigt la société DongFang JingYuan Electron pour vol technologique.

La récente intervention de l’administration Biden a mené le gouvernement néerlandais à retirer la licence d’exportation d’ASML vers la Chine. Cependant, Peter Wennink, PDG de l’entreprise, n’adhère pas à la stratégie américaine. Il a affirmé que si les Chinois étaient exclus par des mesures de contrôle des exportations, ils seraient contraints de parvenir à la souveraineté technologique et, d’ici une quinzaine d’années, ils pourraient y parvenir indépendamment, ce qui marquerait la fin du marché pour les fournisseurs européens.

Ces allégations de vol de données et la stratégie américaine de contrôle des exportations s’inscrivent dans un contexte de tensions croissantes entre la Chine et les États-Unis sur le plan technologique. La Chine a récemment été soupçonnée de vol de technologies auprès d’entreprises comme Airbus. Bien que la confirmation de ces allégations reste complexe, la Chine est fréquemment mise en cause pour vol de technologies.

En tant qu’entreprise, la protection des données est un enjeu crucial, comme le démontrent les accusations de vol de données envers ASML. Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) a été instauré pour protéger les données des entreprises et des individus. Il souligne l’importance de mettre en place des mesures appropriées pour garantir la sécurité des données. 

Le Délégué à la Protection des Données (DPO) joue un rôle crucial dans ce processus en s’assurant que l’entreprise se conforme aux réglementations du RGPD. De plus, le DPO facilite la communication avec la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), permettant ainsi de répondre rapidement et efficacement à toute violation potentielle de données. Une stratégie de protection des données solide et bien mise en œuvre est donc essentielle pour prévenir les vols de données et respecter la législation en vigueur.

Logiciel RGPD
DPO Partagé
DPO Partagé
DPO EXTERNALISE - Disponible du Lundi au Samedi - Contactez nous au 01 83 64 42 98 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles. Urgence Violation Données +33 7 56 94 70 90

Intéressant ? Partagez-le !

Newsletter

Audit gratuit Conformité RGPD

spot_imgspot_img

A ne pas manquer !

Encore plus d'actualités
Informations RGPD