mercredi, février 8, 2023
Votre DPO clé en mainContacter DPO PARTAGE
AccueilDonnées personnellesUsurpation d’identité, que faire ?

Usurpation d’identité, que faire ?

L’usurpation d’identité est le fait d’utiliser les informations personnelles d’une personne sans son consentement pour commettre des actes frauduleux. Si vous êtes victime d’une usurpation d’identité, voici quelques mesures que vous pouvez prendre :

  • Déposer plainte auprès des autorités compétentes pour signaler l’incident et protéger vos droits.
  • Prévenir les organismes bancaires et financiers auxquels vous êtes client pour les informer de la situation et prendre les mesures nécessaires pour protéger vos comptes et vos données financières.
  • Faire annuler et renouveler vos pièces d’identité si vous pensez qu’elles ont été utilisées par la personne qui vous a usurpé votre identité.
  • Protéger vos informations personnelles en changeant vos mots de passe, en étant vigilant lorsque vous donnez vos informations en ligne et en utilisant des logiciels de sécurité pour protéger vos appareils contre les logiciels malveillants.

En suivant ces conseils, vous pouvez protéger votre identité et vos données personnelles en cas d’usurpation d’identité.

Définition de l’usurpation d’identité

L’usurpation d’identité est le fait d’utiliser les informations personnelles d’une personne sans son consentement pour commettre des actes frauduleux. Cela peut inclure des actions telles que l’utilisation de l’identité de quelqu’un pour ouvrir des comptes bancaires ou des cartes de crédit, pour effectuer des achats en ligne, pour accéder à des comptes en ligne ou pour se faire passer pour la personne concernée dans des communications en ligne ou par téléphone.

On eut la qualifier de crime grave qui peut causer des dommages importants à la personne dont l’identité est utilisée, comme des pertes financières, des problèmes de crédit ou des dommages à sa réputation. Il est important de protéger vos informations personnelles pour éviter d’être victime d’une usurpation d’identité.

Comment s’en protéger ?

Il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour protéger vos informations personnelles contre l’usurpation d’identité. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider :

  1. Utilisez des mots de passe forts et changez-les régulièrement pour empêcher les pirates d’accéder à vos comptes en ligne.
  2. Soyez vigilant lorsque vous donnez vos informations personnelles en ligne ou par téléphone et ne répondez jamais à des e-mails ou des messages qui vous demandent de confirmer vos informations personnelles.
  3. Ne cliquez pas sur des liens ou des téléchargements suspects dans les e-mails ou les messages que vous recevez.
  4. Utilisez des logiciels de sécurité à jour pour protéger vos appareils contre les virus et les logiciels espions.
  5. Ne partagez pas vos informations personnelles sur les réseaux sociaux ou d’autres sites publics en ligne.

En suivant ces conseils, vous pouvez renforcer la protection de vos informations personnelles et réduire les risques d’usurpation d’identité. Il est également important de rester vigilant et de signaler immédiatement tout comportement suspect à la police ou aux autorités compétentes.

Que faire en cas d’usurpation d’identité ?

Si vous êtes victime d’une usurpation d’identité, il est important de réagir rapidement pour limiter les dommages et protéger vos informations personnelles. Voici quelques étapes à suivre en cas d’usurpation d’identité :

  1. Déposez plainte  pour chaque fait d’usurpation d’identité au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie ou encore par écrit au procureur de la République du tribunal judiciaire dont vous dépendez. L’association France Victimes peut vous accompagner dans cette démarche au 116 006 (appel et service gratuits). Conservez une copie de chaque plainte dans le cadre de vos démarches auprès de vos organismes financiers ou des administrations. Faites au besoin appel à un avocat qui pourra vous aider à vous défendre et faire valoir vos droits.
  2. Contactez les organismes bancaires et financiers auxquels vous êtes client pour les informer de la situation et prendre les mesures nécessaires pour protéger vos comptes et vos données financières.
  3. Signalez directement l’usurpation d’identité auprès des plateformes sur laquelle elle a lieu. Quelques liens de signalement : FacebookTwitterLinkedInInstagramSnapchatYouTube. Contactez directement le service concerné s’il ne figure pas dans cette liste.
  4. Faire annuler et renouveler vos pièces d’identité si vous pensez qu’elles ont été utilisées par la personne qui vous a usurpé votre identité.
  5. Protégez vos informations personnelles en changeant vos mots de passe, en étant vigilant lorsque vous donnez vos informations en ligne et en utilisant des logiciels de sécurité pour protéger vos appareils contre les logiciels malveillants.

En suivant ces étapes, vous pouvez limiter les dommages causés par une usurpation d’identité et protéger vos informations personnelles. Il est également important de prendre des mesures de sécurité pour éviter les futures usurpations d’identité.

Usurpation d’identité, quelle peine ?

Selon le code pénal français, l’usurpation d’identité est un délit puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. Si l’usurpation d’identité a causé des dommages importants, les peines encourues peuvent être jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende.

Il est important de signaler toute usurpation d’identité à la police pour protéger vos droits et aider les autorités à identifier et à arrêter les personnes responsables. Si vous êtes victime d’une usurpation d’identité, il est recommandé de déposer une plainte et de fournir toutes les preuves que vous avez pour aider les autorités à enquêter sur l’incident.

Pour informer et sensibiliser les publics sur les menaces numériques, Cybermalveillance.gouv.fr met à disposition divers contenus thématiques : des supports variés pour comprendre les cybermenaces et savoir comment y réagir, ainsi que des bonnes pratiques à adopter pour assurer votre sécurité numérique.
Consulter la liste de l’ensemble des ressources mises à disposition par le dispositif.

DPO Partagé
DPO Partagé
Vous cherchez un DPO, confiez votre mission à DPO PARTAGE - Contactez nous au 07 56 94 70 90 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles.
Vous pouvez aimer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Derniers commentaires