jeudi, février 2, 2023
No menu items!
Votre DPO clé en mainspot_img
AccueilSécuritéEtes vous victime d’une application d’espionnage ?

Etes vous victime d’une application d’espionnage ?

Dans cet article nous ne traitons pas des smartphones professionnels, mais l’idée est là. Mettre une application d’espionnage sur smartphone professionnel sont illégaux en France, sauf dans des cas très spécifiques prévus par la loi. Selon le Code pénal (article 226-1), le fait de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui est passible d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.
Ces peines sont également applicables à l’interception des télécommunications ou à l’installation d’appareils conçus à cette fin. Utiliser un logiciel d’espionnage sur un smartphone professionnel peut non seulement causer des dommages à la vie privée des employés, mais cela peut également entraîner des conséquences juridiques pour l’entreprise.
Il est important de respecter la vie privée des employés et de n’utiliser que des méthodes légales et éthiques pour surveiller leur activité en ligne.

Découvrir un logiciel espion sur son smartphone professionnel poserait la question d’une éventuelle violation de données.

Les spywares sont des logiciels d’espionnage qui peuvent être achetés comme n’importe quelle application. En plus de menacer la vie privée et les données personnelles des victimes, ces programmes présentent également des failles de sécurité graves.

Les applications d’espionnage se démocratisent et représentent un nouveau danger pour nos données personnelles. TheTruthSpy et Xnspy, deux produits populaires de cette catégorie, sont facilement accessibles en ligne et mettent en valeur leurs « fonctionnalités de surveillance mobile de pointe ». Cette situation peut briser la confiance en matière de cyber sécurité.

Pour tromper les réticences des utilisateurs, les services de ce genre prétendent souvent que leur objectif est de permettre aux parents de contrôler l’activité en ligne de leurs enfants pour leur propre sécurité. Cependant, cet argument n’est pas le seul utilisé pour vendre ces produits. On peut également lire que ces services peuvent être utiles pour surveiller « les réseaux sociaux de votre famille ou même de vos employés ».

Pour installer le malware, il faut d’abord accéder au smartphone de la victime et se rendre sur un lien fourni après avoir payé pour le service. Une fois installé, le logiciel espion permettra de collecter de nombreuses informations sur la victime, comme sa localisation, les échanges par SMS et les appels téléphoniques, tout cela à son insu. Ces informations seront ensuite accessibles en utilisant le téléphone espion.

Peut-on espionner le téléphone de ses enfants ?

Il est illégal d’espionner le téléphone de ses enfants en France, sauf dans des cas très spécifiques prévus par la loi. Selon le Code pénal (article 226-1), le fait de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui est passible d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. Ces peines sont également applicables à l’interception des télécommunications ou à l’installation d’appareils conçus à cette fin. Si vous souhaitez contrôler l’activité en ligne de vos enfants pour leur sécurité, il est important de discuter avec eux de la façon de le faire de manière respectueuse de leur vie privée. Il existe également des outils de contrôle parental qui permettent de réglementer l’utilisation d’Internet de manière plus légale et éthique.

Les logiciels espions sont illégaux en France à moins qu’ils ne soient utilisés dans un cadre judiciaire très spécifique pour certaines enquêtes. Selon le Code pénal (article 226-1), le fait de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui est passible d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. Ces peines sont également applicables à l’interception des télécommunications ou à l’installation d’appareils conçus à cette fin.

Pour vérifier si votre smartphone est la cible d’un logiciel espion, vous pouvez utiliser un outil en ligne qui vérifie votre numéro IMEI dans une base de données. Pour trouver cet identifiant, tapez *#06# dans l’application d’appel de votre téléphone. Vous pouvez également vérifier la liste des applications installées sur votre smartphone pour repérer des signes d’espionnage, tels qu’un ralentissement de l’interface, une batterie qui se décharge rapidement, des moteurs de recherche inconnus, des messages publicitaires intempestifs ou une augmentation inexpliquée de la consommation de données.

Selon TechCrunch, les logiciels espions sont non seulement illégaux et nuisibles pour la vie privée, mais ils présentent également de nombreuses failles de sécurité. En plus de voler des données, ces logiciels malveillants peuvent également être facilement attaqués par des tiers. Par exemple, une fuite de données a révélé que l’application TheTruthSpy avait touché plus de 360 000 personnes dans le monde. Xnspy, quant à lui, a touché au moins 60 000 victimes depuis 2014, principalement sur Android.

Des chercheurs en cybersécurité, Vangelis Stykas et Felipe Solferini, ont révélé l’ampleur des dégâts,lors d’une conférence à Londres ce 12 décembre dans le cadre de l’évènement « BSidesLondon », causés par les logiciels espions lors d’une conférence à Londres. Selon eux, les données volées par ces programmes malveillants comprennent des noms, des adresses e-mail et des mots de passe enregistrés uniquement pour les développeurs et les employés de Konext, la société à l’origine du malware Xnspy. Konext est une start-up pakistanaise qui aurait quelques employés à Chypre, ce qui rend difficile de signaler les activités illégales de la société aux autorités. Les utilisateurs doivent donc être prudents et mettre à jour leur interface pour renforcer la sécurité de leur appareil.

Que faire si je découvre un logiciel d’espionnage sur mon téléphone ?

Si vous découvrez un logiciel d’espionnage sur votre téléphone, il est important de le désinstaller immédiatement. Vous pouvez généralement le faire en accédant aux paramètres de votre téléphone et en recherchant les applications installées. Une fois que vous avez trouvé l’application suspecte, vous pouvez la désinstaller en suivant les instructions affichées à l’écran.

Il est également important de changer les mots de passe de tous vos comptes en ligne pour éviter que l’espion ne puisse continuer à accéder à vos informations. Si vous pensez que l’espionnage a eu lieu pendant une période prolongée, il est recommandé de faire un examen approfondi de votre téléphone pour vous assurer que tous les logiciels malveillants ont été désinstallés. Si vous êtes inquiet pour votre vie privée ou si vous avez des raisons de penser que vous avez été victime d’une activité illégale, il est recommandé de contacter les autorités compétentes pour obtenir de l’aide.

Comment savoir si j’ai un logiciel espion sur mon téléphone ?

Il existe plusieurs signes qui peuvent vous alerter si vous avez un logiciel espion sur votre téléphone.

Si vous remarquez un ralentissement de l’interface de votre téléphone, une batterie qui se décharge rapidement, des moteurs de recherche inconnus, des messages publicitaires intempestifs ou une augmentation inexpliquée de la consommation de données, cela peut être un signe que vous avez un logiciel espion sur votre appareil.

Vous pouvez également utiliser un outil en ligne pour vérifier si votre numéro IMEI figure dans une base de données de logiciels espions connus. Pour trouver cet identifiant, tapez *#06# dans l’application d’appel de votre téléphone.

Si vous avez des doutes, il est recommandé de contacter un professionnel de la sécurité informatique pour obtenir de l’aide.

Contacter DPO PARTAGE au 07 56 94 70 90  – Professionnels uniquement et Urgence Violation de Données

Formulaire de contact

DPO Partagé
DPO Partagé
Vous cherchez un DPO, confiez votre mission à DPO PARTAGE - Contactez nous au 07 56 94 70 90 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles.
Vous pouvez aimer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Votre DPO spot_img

Derniers articles

Derniers commentaires