Explique moi l’article 6 du RGPD

Explique moi l’article 6 du RGPD

Le

L’article 6 du RGPD énonce les bases légales pour le traitement des données à caractère personnel. Ce sont les fondements juridiques sur lesquels le traitement des données à caractère personnel peut être fondé. Les bases légales sont les suivantes :

  1. Consentement : le traitement des données à caractère personnel peut être fondé sur le consentement explicite de la personne concernée. Cela signifie que la personne concernée doit donner son accord écrit ou oral pour le traitement de ses données à caractère personnel. Le consentement doit être donné librement, sans contrainte, et doit être clair et distinct.
  2. Exécution d’un contrat : le traitement des données à caractère personnel peut être nécessaire pour exécuter un contrat auquel la personne concernée est partie. Cela signifie que les données à caractère personnel peuvent être nécessaires pour la mise en œuvre, la gestion et la conclusion d’un contrat entre la personne concernée et le responsable du traitement.
  3. Obligation légale : le traitement des données à caractère personnel peut être fondé sur une obligation légale imposée au responsable du traitement. Cela signifie que le traitement des données à caractère personnel peut être obligatoire en vertu d’une loi ou d’un règlement.
  4. Intérêts vitaux de la personne concernée : le traitement des données à caractère personnel peut être nécessaire pour protéger les intérêts vitaux de la personne concernée. Cela signifie que les données à caractère personnel peuvent être nécessaires pour protéger la vie, la santé ou la sécurité de la personne concernée.
  5. Intérêts légitimes du responsable du traitement ou d’un tiers : le traitement des données à caractère personnel peut être fondé sur les intérêts légitimes du responsable du traitement ou d’un tiers, à condition que ces intérêts ne soient pas surmontés par les droits et libertés fondamentaux de la personne concernée. Cela signifie que le traitement des données à caractère personnel peut être fondé sur les intérêts légitimes du responsable du traitement ou d’un tiers, à condition que ces intérêts ne soient pas en contradiction avec les droits fondamentaux de la personne concernée, tels que le droit à la protection de la vie privée et à la protection des données à caractère personnel.

L’article 6 du RGPD vise à garantir que le traitement des données à caractère personnel soit légitime et conforme aux exigences du RGPD. Les responsables du traitement doivent identifier la base légale applicable à leur traitement des données à caractère personnel, et veiller à ce que leur traitement soit conforme à ces bases légales. Ils doivent également être en mesure de justifier leur choix de base légale, et de démontrer comment ils ont pris en compte les droits et les intérêts de la personne concernée. Enfin, les responsables du traitement doivent être en mesure de fournir des informations claires et transparentes aux personnes concernées sur les bases légales qui sous-tendent leur traitement des données à caractère personnel.

DPO Partagé
DPO Partagé
DPO EXTERNALISE - Disponible du Lundi au Samedi - Contactez nous au 01 83 64 42 98 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles. Urgence Violation Données +33 7 56 94 70 90

Intéressant ? Partagez-le !

Newsletter

Audit gratuit Conformité RGPD

spot_imgspot_img

A ne pas manquer !

Encore plus d'actualités
Informations RGPD

Piratage Epic Games : au cœur d’une cyberattaque d’envergure

Piratage Epic Games, l'éditeur renommé derrière le succès planétaire...

Le RGPD et le coffre-fort numérique : sécuriser ses données personnelles et professionnelles

coffre-fort numérique RGPD : La protection et la gestion...