Quand une SSII est-elle un sous-traitant dans le cadre du RGPD?

Quand une SSII est-elle un sous-traitant dans le cadre du RGPD?

Le

Quand une SSII est-elle un sous-traitant dans le cadre du RGPD? La conformité au Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), la distinction entre les différents acteurs impliqués dans le traitement des données personnelles est cruciale. Une question souvent posée concerne le rôle des Sociétés de Services en Ingénierie Informatique (SSII) : quand peuvent-elles être considérées comme des sous-traitants au sens du RGPD ?

1. Comprendre le Rôle de la SSII

Pour débuter, il est essentiel de comprendre le rôle d’une SSII. Ces sociétés fournissent souvent des services spécialisés dans le domaine informatique, y compris la gestion de bases de données, le développement de logiciels, et le support technique. Lorsqu’une SSII est engagée par une entreprise pour fournir ces services, la nature de son implication dans le traitement des données personnelles doit être évaluée.

2. Les Critères du RGPD

Selon le RGPD, un sous-traitant est une entité qui traite des données personnelles pour le compte du responsable du traitement. Pour qu’une SSII soit considérée comme sous-traitant, elle doit répondre à certains critères. Premièrement, elle doit être une entité juridique distincte du responsable du traitement. Deuxièmement, elle doit traiter les données personnelles pour le compte de ce dernier. Si ces conditions sont remplies, la SSII se trouve dans le rôle d’un sous-traitant.

3. Analyse de la Situation Contractuelle

Logiciel RGPD

La nature du contrat entre la SSII et son client est un facteur déterminant. Si le contrat stipule que la SSII traitera les données personnelles dans le cadre de ses services, cela renforce sa position en tant que sous-traitant. Cela inclut des situations où les employés de la SSII travaillent sur les systèmes du client et ont accès aux données personnelles dans ce contexte.

4. Autonomie de la SSII et Accès aux Données

L’autonomie de la SSII dans le traitement des données est également un critère important. Si la SSII agit sous ses propres instructions et a un contrôle significatif sur le traitement des données, cela la caractérise davantage comme un sous-traitant. En revanche, si elle agit simplement comme une extension du personnel interne du client, sans autonomie ni contrôle sur les données, son rôle peut être différent.

5. Implications Pratiques et Juridiques

La classification d’une SSII comme sous-traitant a des implications pratiques et juridiques importantes. En tant que sous-traitant, la SSII est soumise à des obligations spécifiques en vertu du RGPD, notamment en ce qui concerne la sécurité des données et la réponse aux demandes des personnes concernées.

Le statut de sous-traitant d’une SSII dans le cadre du RGPD n’est pas toujours clair et dépend de plusieurs facteurs, y compris la nature du contrat, le degré d’autonomie dans le traitement des données et la manière dont ces données sont manipulées. Il est essentiel pour les entreprises et les SSII de comprendre ces nuances pour assurer la conformité au RGPD.

Pour approfondir cette compréhension, le livre réalisé par DPO PARTAGE, intitulé « Conformité RGPD dans les SSII », offre une ressource précieuse. Ce guide détaille les spécificités de la conformité RGPD pour les SSII, offrant des conseils pratiques et des stratégies pour naviguer dans ces eaux souvent troubles, assurant ainsi une gestion efficace et conforme des données personnelles.

DPO Partagé
DPO Partagé
DPO EXTERNALISE - Disponible du Lundi au Samedi - Contactez nous au 01 83 64 42 98 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles. Urgence Violation Données +33 7 56 94 70 90

Intéressant ? Partagez-le !

Newsletter

Audit gratuit Conformité RGPD

spot_imgspot_img

A ne pas manquer !

Encore plus d'actualités
Informations RGPD