dimanche, février 5, 2023
Votre DPO clé en mainContacter DPO PARTAGE
AccueilConformité RGPDNewsletter : Liens de désinscription cassé !

Newsletter : Liens de désinscription cassé !

Se désinscrire d’une newsletter

Il existe plusieurs options que vous pouvez essayer pour vous désinscrire d’une newsletter :

  1. Recherchez un lien de désinscription : la plupart des newsletters incluent un lien de désinscription en bas de chaque message. Si vous trouvez ce lien, cliquez dessus et suivez les instructions pour vous désinscrire.
  2. Contactez le service clientèle : si vous ne trouvez pas de lien de désinscription, vous pouvez essayer de contacter le service clientèle de l’entreprise ou de l’organisation qui vous envoie la newsletter. Ils devraient être en mesure de vous aider à vous désinscrire.
  3. Modifiez les paramètres de votre compte : si vous avez créé un compte pour recevoir la newsletter, vous devriez pouvoir modifier vos paramètres de compte pour arrêter de recevoir la newsletter.
  4. Marquez la newsletter comme spam : si toutes les autres options échouent, vous pouvez essayer de marquer la newsletter comme spam dans votre client de messagerie. Cela devrait indiquer à votre fournisseur de courriel de ne pas afficher les messages de cet expéditeur à l’avenir.

Il est important de noter que vous devrez peut-être essayer plusieurs de ces options pour vous désinscrire d’une newsletter, car chaque entreprise ou organisation peut avoir des processus différents pour gérer les désinscriptions. Si vous avez des difficultés à vous désinscrire, vous pouvez également consulter les conditions d’utilisation ou la politique de confidentialité de l’entreprise pour obtenir de l’aide.

Je ne peux pas me désinscrire que risque l’émetteur de la newsletter ?

Il existe plusieurs risques pour l’émetteur d’une newsletter si les destinataires ont du mal à se désinscrire. Tout d’abord, cela peut entraîner des plaintes et des réclamations de la part des destinataires qui ne parviennent pas à se désinscrire. De plus, si l’émetteur ne respecte pas les réglementations en matière de protection de la vie privée et de gestion des courriels, il peut être poursuivi en justice et devoir payer des amendes.

Il est également important de noter que si les destinataires ne peuvent pas facilement se désinscrire de la newsletter, ils peuvent simplement ignorer ou supprimer les messages, ce qui peut réduire l’efficacité de la newsletter en tant que moyen de marketing. Enfin, si les destinataires ne parviennent pas à se désinscrire et commencent à trouver la newsletter intrusive ou non désirée, cela peut nuire à la réputation de l’émetteur et à sa crédibilité auprès de sa cible de clientèle.

Que faire si cela ne fonctionne pas ?

Si vous avez du mal à vous désinscrire d’une newsletter et que vous souhaitez porter plainte, voici les étapes à suivre :

  1. Contactez l’émetteur de la newsletter : essayez d’abord de contacter l’émetteur de la newsletter directement pour leur demander de vous désinscrire. Si vous ne parvenez pas à les joindre ou si vous n’obtenez pas de réponse, passez à l’étape suivante.
  2. Contactez votre fournisseur de courriel : si vous n’arrivez pas à vous désinscrire de la newsletter et que vous utilisez un service de courriel tiers (comme Gmail ou Yahoo), vous pouvez contacter leur service clientèle pour leur demander de bloquer les messages de l’expéditeur.
  3. Portez plainte auprès de l’autorité de réglementation : si vous avez du mal à vous désinscrire et que vous n’arrivez pas à trouver une solution avec l’émetteur de la newsletter ou votre fournisseur de courriel, vous pouvez porter plainte auprès de l’autorité de réglementation compétente. En France, l’Autorité de réglementation des communications électroniques et des postes (ARCEP) est chargée de veiller au respect de la réglementation en matière de courriels et de protection de la vie privée. Vous pouvez leur envoyer une plainte en utilisant leur formulaire en ligne ou en les contactant par téléphone ou par courrier.

Il est important de noter que vous devrez peut-être fournir des preuves de votre tentative de vous désinscrire de la newsletter et de votre demande de désinscription ignorée pour porter plainte auprès de l’autorité de réglementation. Gardez donc une trace de tous les emails que vous avez envoyés et des réponses que vous avez reçues.

DPO Partagé
DPO Partagé
Vous cherchez un DPO, confiez votre mission à DPO PARTAGE - Contactez nous au 07 56 94 70 90 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles.
Vous pouvez aimer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Derniers commentaires