Élections européennes 2024 : le plan d’action de la CNIL pour une campagne respectueuse de la vie privée

Élections européennes 2024 : le plan d’action de la CNIL pour une campagne respectueuse de la vie privée

Le

Le 11 mars 2024 marque une étape importante dans la préparation des élections européennes prévues pour le 9 juin 2024, avec la réactivation de l’« observatoire des élections » par la CNIL. Cette initiative traduit une volonté forte de surveiller les pratiques de communication politique, d’engager le dialogue avec les partis et les candidats, et surtout, d’éclairer les électeurs sur leurs droits fondamentaux.

La numérisation croissante de notre société a également touché la sphère politique, notamment à travers une utilisation accrue des données personnelles pour la prospection politique. Cet enjeu central dans la sphère électorale interpelle directement la CNIL, qui depuis 2012, veille à ce que les campagnes électorales respectent la législation en vigueur en matière de protection des données. Les nombreuses sollicitations et signalements reçus par la CNIL attestent de l’importance croissante de ces questions auprès du public.

Face à un total de 697 signalements lors des élections européennes de 2019, majoritairement concernant des démarchages téléphoniques et SMS, la CNIL oriente son plan d’action 2024 vers une conformité renforcée aux règles de protection des données. Cela inclut une vigilance accrue sur la prospection téléphonique, la réutilisation des fichiers électoraux, l’information des citoyens et la sécurité des données utilisées par les entreprises offrant des services de ciblage électoral.

L’intelligence artificielle, de par son impact potentiel sur les stratégies de communication politique, et le futur règlement européen sur la transparence de la publicité politique, représentent également des axes majeurs de l’action de la CNIL. Ces efforts visent à garantir que les campagnes se déroulent dans le respect total des principes du RGPD, assurant ainsi une protection efficace des données personnelles des électeurs.

Dans le cadre de ses missions, la CNIL ne se contente pas d’une approche réactive face aux signalements. Elle initie également un dialogue constructif avec les acteurs politiques et leurs prestataires, leur adressant des recommandations et des outils pratiques pour se conformer à la réglementation. Une plateforme de signalement spécifique est également mise à disposition des électeurs, leur permettant d’alerter la CNIL sur d’éventuelles pratiques non conformes.

Cet engagement de la CNIL, par ses actions de sensibilisation, de conseil, et sa réactivité face aux manquements, souligne l’importance de la protection des données dans le cadre démocratique. À l’issue des élections, un bilan de l’action de la CNIL et des pratiques observées sera dressé, contribuant ainsi à une réflexion continue sur l’évolution de la régulation des données personnelles dans le contexte électoral.

Logiciel RGPD
DPO Partagé
DPO Partagé
DPO EXTERNALISE - Disponible du Lundi au Samedi - Contactez nous au 01 83 64 42 98 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles. Urgence Violation Données +33 7 56 94 70 90

Intéressant ? Partagez-le !

Newsletter

Audit gratuit Conformité RGPD

spot_imgspot_img

A ne pas manquer !

Encore plus d'actualités
Informations RGPD

Prenez garde à ce piratage Gmail qui peut même contourner la double authentification

Aucun système informatique n'est inviolable, même ceux réputés parmi...

Les outils logiciels au cœur de la conformité RGPD : un atout indispensable pour les DPO

Logiciels conformité RGPD : La mise en conformité avec...

Sanction record pour hubside.store en matière de prospection commerciale

Le 4 avril 2024, la Commission Nationale de l'Informatique...