dimanche, février 5, 2023
Votre DPO clé en mainContacter DPO PARTAGE
AccueilCas PratiqueCas Pratique : Flight Tracking Elon MUSK

Cas Pratique : Flight Tracking Elon MUSK

Le « flight tracking » ou suivi des vols consiste à suivre en direct les trajets des avions et jets privés grâce à des données et outils disponibles en libre accès. Cette pratique est devenue controversée lorsque des utilisateurs ont commencé à identifier des jets privés appartenant à des célébrités et à calculer leur empreinte carbone.

Sites de Flight Tracking

Le compte Twitter, Flight Tracking Elon MUSK, @Elonjet, créé en 2020, a été l’un des premiers à suivre les trajets de l’avion d’Elon Musk. En octobre 2021, le créateur de ce compte, Jack Sweeney, a lancé @CelebJets, qui compile les informations sur plusieurs personnalités américaines, et @Zuccjet, qui se concentre sur l’avion de Mark Zuckerberg.

Pendant la pandémie de Covid-19, le secteur du transport aérien a été gravement touché, avec de nombreux vols presque vides effectués pour ne pas perdre les créneaux d’atterrissage attribués par les aéroports. En 2022, c’est la pratique de vols privés par des milliardaires qui a été mise en lumière et critiquée sur les réseaux sociaux.

Fin décembre 2022, Elon Musk a béni le compte @Elonjet pour des problèmes de sécurité. Il a profité pour bénir tous les comptes qui avaient partagé sa position. Avant de se raviser en levant la suspension de certains journalistes sur Twitter après avoir refait un sondage demandant s’il devait « réactiver les comptes qui ont diffusé en temps réel l’emplacement exact de ma localisation ». (Les journalistes n’ont pas révélé sa localisation en temps réel.) Sur les deux options du sondage, « maintenant » a remporté 58,7% des réponses, devançant « dans 7 jours ». Il y a eu près de 3,7 millions de réponses au sondage. Les journalistes de différentes publications, y compris The New York Times, CNN, NBC, The Intercept, et d’autres, ont vu leurs comptes suspendus jeudi 18 décembre 2022, la plupart d’entre eux après avoir tweeté à propos de @ElonJet, un compte Twitter qui suivait l’avion privé propriété de SpaceX utilisé par Elon Musk, sur la base des données de suivi des vols FAA disponibles publiquement.

Le compte @ElonJet a été suspendu sur Twitter avant la répression contre les autres comptes, mais il survit sur d’autres plateformes (ce qui pourrait être la raison pour laquelle vous ne pouvez pas tweeter un lien vers de nombreuses instances de Mastodon, une alternative décentralisée de Twitter).

La question de la vie privée et de la protection des données personnelles se pose avec le « flight tracking ». Certains soutiennent que les données utilisées sont publiques et que la surveillance des jets privés est justifiable en raison de leur impact environnemental. D’autres estiment que cette pratique constitue une violation de la vie privée et un détournement de la finalité des données.

Il y a également le débat sur la responsabilité des comptes Twitter qui diffusent ces informations. Certains considèrent qu’ils sont comme de nouveaux paparazzi, tandis que d’autres estiment qu’ils remplissent une fonction de dénonciation légitime.

En tout état de cause, il est important de respecter la vie privée des individus et de protéger les données personnelles. Toutefois, il est également important de prendre en compte l’impact environnemental de certains modes de transport et de trouver un juste équilibre entre ces deux enjeux.

Selon DPO PARTAGE sur le compte Flight Tracking Elon MUSK

Il est possible de localiser une personne à l’aide de différents moyens, y compris des moyens légaux tels que le suivi de son déplacement en jet privé à l’aide des données publiques de transpondeur. Un transpondeur est un équipement électronique qui émet des signaux de réponse lorsqu’il est interrogé par un appareil de contrôle de la circulation aérienne, comme un radar. Ces signaux permettent de localiser précisément l’avion et de suivre son trajet.

Il est important de noter que la localisation d’une personne peut être dangereuse dans certains cas, notamment si elle est menacée ou en danger. Il est donc important de respecter les lois et les règles en vigueur en matière de surveillance et de protection de la vie privée, afin de ne pas mettre en danger ni la personne que vous souhaitez localiser, ni vous-même.

Il est possible de partager des informations de localisation avec le public, mais il est important de respecter les lois et les règles en vigueur en matière de protection de la vie privée et de confidentialité.

En général, il est recommandé de demander l’accord de la personne concernée avant de partager des informations de localisation à son sujet. Si vous ne pouvez pas obtenir cet accord, il est important de vous assurer que vous avez une bonne raison de partager ces informations et de ne pas mettre en danger ni la personne dont vous partagez les informations, ni vous-même.

Cependant, si une personne ne publie pas elle-même ses informations de localisation sur Twitter et que vous souhaitez les partager, il est recommandé de demander l’accord de cette personne avant de le faire. Si vous ne pouvez pas obtenir cet accord, il est important de vous assurer que vous avez une bonne raison de partager ces informations et de ne pas mettre en danger ni la personne dont vous partagez les informations, ni vous-même.

DPO Partagé
DPO Partagé
Vous cherchez un DPO, confiez votre mission à DPO PARTAGE - Contactez nous au 07 56 94 70 90 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles.
Vous pouvez aimer

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Derniers commentaires