Les Enjeux RGPD de Microsoft Copilot pour Microsoft 365 : Une Évaluation Critique

Les Enjeux RGPD de Microsoft Copilot pour Microsoft 365 : Une Évaluation Critique

Le

L’intégration de Microsoft Copilot pour Microsoft 365, déployée le 16 janvier 2024, a introduit une dimension nouvelle et puissante dans le monde de la productivité d’entreprise. Utilisant des modèles de langage volumineux (LLMs) comme GPT-4, cet outil promet d’améliorer la créativité et l’efficacité des utilisateurs au travers d’applications telles que Word, Excel, PowerPoint, Outlook et Teams. Toutefois, cette avancée technologique soulève des questions critiques relatives à la conformité avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Le RGPD, qui gouverne la gestion des données personnelles au sein de l’Union européenne, exige une attention particulière à la sécurité et la confidentialité des données personnelles. Dans ce contexte, l’évaluation de la conformité de Microsoft Copilot avec le RGPD devient primordiale.

Microsoft Copilot accède aux données via Microsoft Graph et se limite aux informations auxquelles l’utilisateur a déjà accès, respectant ainsi les principes de minimisation des données et de limitation de l’accès. Cette approche semble alignée avec les exigences du RGPD sur la gestion des accès aux données personnelles. De plus, l’index sémantique de Copilot, qui améliore l’interaction avec les données, est conçu pour être conforme aux politiques de sécurité et de confidentialité de Microsoft Graph.

Cependant, des préoccupations demeurent. Par exemple, la manière dont Copilot traite les données sensibles ou personnelles contenues dans les documents et les e-mails est une question importante. Il est crucial que les organisations s’assurent que l’utilisation de Copilot n’entraîne pas une exposition involontaire de données personnelles, notamment dans des environnements où les échanges d’informations sensibles sont fréquents.

En outre, la transparence dans le traitement des données par Copilot est un autre point de vigilance. Les utilisateurs et les organisations doivent comprendre clairement comment les données sont traitées, stockées et sécurisées par l’outil pour garantir la conformité avec le RGPD. Des questions telles que la localisation des serveurs traitant les données et les mécanismes de cryptage utilisés pour protéger les données en transit et au repos sont essentielles.

Les organisations doivent également prendre en compte les paramètres de confidentialité et les options de personnalisation offertes par Copilot pour s’assurer qu’elles respectent leurs propres politiques de protection des données et les exigences réglementaires. Il est recommandé de réaliser des audits réguliers et des évaluations d’impact sur la protection des données (DPIA) pour s’assurer que l’utilisation de Copilot ne crée pas de risques pour la sécurité des données personnelles.

Logiciel RGPD

Conformité RGPD de CoPilot

La question de la conformité de Microsoft Copilot avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est complexe et nécessite une analyse détaillée. Voici plusieurs points à considérer :

Traitement des Données Personnelles : Le RGPD exige que tout traitement de données personnelles soit sécurisé, transparent et légitime. Microsoft Copilot, en accédant aux données via Microsoft Graph, doit s’assurer que son traitement des données personnelles est conforme à ces principes. Il doit également respecter les droits des personnes concernées, comme le droit à l’information, le droit d’accès et le droit à l’effacement. Nous constatons donc un premier problème sur ce point.

Minimisation des Données : Le RGPD souligne l’importance de la minimisation des données, signifiant que seules les données nécessaires pour un but spécifique doivent être traitées. Microsoft doit donc démontrer que Copilot n’accède qu’aux données strictement nécessaires pour fournir ses services, mais il ne le pourra pas, copilot pouvant lire tous types de documents disponibles, il pourra prendre en compte tout ce qu’une personne aurait pu vous donner. Il conviendrait donc de trier les documents et informations avant que copilot puisse y avoir accès.

Sécurité des Données : La sécurité des données est un aspect crucial du RGPD. Microsoft doit garantir que des mesures de sécurité adéquates sont en place pour protéger les données personnelles contre les accès non autorisés, les pertes ou les divulgations. En ce qui concerne Microsoft, il est probable que tout soit fait correctement, mais se pose la question de l’API avec OpenAi et OpenAi lui-même qui a déjà été victime de fuite de données.

Transparence : Le RGPD exige que les utilisateurs soient informés de la manière dont leurs données sont traitées. Microsoft doit donc fournir une information claire et transparente sur l’utilisation des données par Copilot que vous devrez communiquer aux personnes concernées.

Consentement et Contrôle de l’Utilisateur : Le RGPD accorde aux individus un contrôle accru sur leurs données personnelles.

Transfert de Données Hors de l’UE : Si Copilot traite des données en dehors de l’UE, Microsoft doit s’assurer que ces transferts respectent les exigences du RGPD, notamment en termes de protection équivalente des données. Ce qui semble être déjà le cas.

Responsabilité et Conformité : Microsoft, en tant que fournisseur de Copilot, doit être en mesure de démontrer sa conformité avec le RGPD, notamment à travers des mesures telles que des évaluations d’impact sur la protection des données (DPIA) et la mise en œuvre de politiques et procédures appropriées.

La conformité de Microsoft Copilot au RGPD dépend de la manière dont Microsoft gère les aspects susmentionnés. Bien que Microsoft ait des antécédents de conformité aux réglementations sur la protection des données, une évaluation spécifique de Copilot est nécessaire pour déterminer sa conformité complète avec le RGPD. Les organisations utilisant Copilot doivent également être conscientes de leur propre responsabilité dans la gestion des données personnelles conformément au RGPD.

Que dit Microsoft sur la conformité de CoPilot avec le RGPD ?

Microsoft part du principe que vous devez ne donner accès qu’aux documents ne posant pas de problème à être partagés. Voici une synthèse des informations clés fournies par Microsoft concernant la conformité RGPD de Microsoft Copilot pour Microsoft 365, datée du 23 janvier 2024 :

Conformité RGPD et Sécurité des Données : Microsoft Copilot pour Microsoft 365 est conforme aux engagements existants de Microsoft en matière de confidentialité, de sécurité et de conformité, y compris le RGPD. Il respecte la limite de données de l’Union européenne (UE).

Utilisation des Données : Copilot accède au contenu via Microsoft Graph, incluant e-mails, documents, conversations, etc., mais ces données ne sont pas utilisées pour former les modèles de langage de base.

Protection des Informations Organisationnelles : Les données traitées par Copilot sont uniquement celles auxquelles les utilisateurs ont des droits d’accès. Les autorisations d’accès sont contrôlées par les modèles d’autorisation de Microsoft 365.

Vous aurez compris, que par conséquent la responsabilité de la conformité RGPD vous incombe.

Stockage et Traitement des Données : Les interactions des utilisateurs avec Copilot sont stockées et traitées conformément aux engagements contractuels de Microsoft. Les données sont chiffrées et ne sont pas utilisées pour entraîner les modèles de langage.

Résidence et Transfert de Données : Pour les utilisateurs de l’UE, des garanties supplémentaires assurent que le trafic reste dans la limite de données de l’UE. Pour les utilisateurs hors UE, les requêtes peuvent être traitées dans d’autres régions.

Utilisation de Contenu Web : Copilot peut référencer le contenu web de l’index de recherche Bing pour enrichir les réponses. Des contrôles sont disponibles pour gérer cette utilisation.

Extensions et Plug-ins : Les extensions et plug-ins sont disponibles pour améliorer les fonctionnalités de Copilot. Leur utilisation est soumise à des contrôles et des politiques de confidentialité distincts.

Conformité Réglementaire : Microsoft s’engage à respecter les exigences réglementaires en matière d’IA et de confidentialité des données.

Gestion des Données par les Utilisateurs : Les administrateurs ont le contrôle sur la gestion des données liées à Copilot, y compris la possibilité de supprimer l’historique des interactions des utilisateurs.

Utilisation Responsable de l’IA : Microsoft souligne son engagement à utiliser l’IA de manière responsable, en respectant des principes éthiques et en mettant l’accent sur la transparence, la sécurité et la prévention des biais.

Cette synthèse reflète les engagements de Microsoft pour assurer la conformité de Copilot avec le RGPD, en mettant l’accent sur la sécurité, la transparence et la gestion responsable des données personnelles et organisationnelles.

DPO Partagé
DPO Partagé
DPO EXTERNALISE - Disponible du Lundi au Samedi - Contactez nous au 01 83 64 42 98 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles. Urgence Violation Données +33 7 56 94 70 90

Intéressant ? Partagez-le !

Newsletter

Audit gratuit Conformité RGPD

spot_imgspot_img

A ne pas manquer !

Encore plus d'actualités
Informations RGPD

Touchés mais pas coulés : le retour de LockBit après une opération policière internationale

Le paysage de la cybercriminalité a été le théâtre...

Optimiser la Conformité RGPD : Guide et Automatisation pour le Rapport Annuel du DPO

La rédaction d'un rapport annuel par le Délégué à...

Faciliter l’Analyse d’Impact RGPD : Des Outils à la Pointe pour les DPO

Faciliter l'Analyse d'Impact RGPD : L'application de conformité RGPD...

Activer la procédure recall auprès de votre banque : guide pratique

Qu'est-ce que la procédure recall ? Activer la procédure recall...