jeudi, février 2, 2023
No menu items!
Votre DPO clé en mainspot_img
AccueilSécuritéPiratage d’un système informatique de particulier, que faire ?

Piratage d’un système informatique de particulier, que faire ?

Si un cybercriminel accède illégalement à un ordinateur, un serveur ou un réseau domestique, il peut voler ou même détruire les informations contenues dans ces systèmes.

Si cela vous arrive, il est important de confiner les équipements concernés, de préserver les preuves de l’intrusion, d’identifier l’origine de celle-ci et de déposer plainte. Il est également recommandé de réaliser une analyse antivirale complète pour vous assurer que votre système n’est pas infecté.

En quoi consiste le piratage d’un système informatique ?

Un système informatique est un appareil ou un ensemble d’appareils permettant de traiter et de stocker des données. Cela peut inclure des ordinateurs, des tablettes, des téléphones mobiles, des objets connectés, des serveurs ou des réseaux domestiques. Le piratage d’un système informatique est l’accès non autorisé à ce système par un tiers. Les cybercriminels peuvent s’introduire dans un système informatique en utilisant une faille de sécurité ou un défaut de configuration de l’appareil, en infectant l’appareil avec un logiciel malveillant, en volant des identifiants de connexion grâce à un appel ou un message frauduleux, ou en devinant un mot de passe facile à deviner ou un mot de passe par défaut qui n’a pas été changé. Une fois introduit dans le système, le cybercriminel peut tenter de se propager à d’autres appareils.

Comment assurer la protection de mon système informatique ?

Pour protéger votre système informatique contre les attaques de pirates informatiques, il est important de prendre certaines mesures de sécurité. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider :

  1. Utilisez un logiciel de sécurité à jour pour protéger votre système contre les virus, les logiciels espions et d’autres logiciels malveillants.
  2. Utilisez un pare-feu pour empêcher les pirates d’accéder à votre ordinateur ou à votre réseau domestique.
  3. Utilisez des mots de passe forts et changez-les régulièrement pour empêcher les pirates d’accéder à vos comptes en ligne.
  4. Ne cliquez pas sur des liens ou des téléchargements suspects dans les e-mails ou les messages que vous recevez.
  5. Soyez vigilant lorsque vous utilisez des réseaux Wi-Fi publics et utilisez un VPN pour protéger vos données lorsque vous vous connectez à Internet.
  6. Installez les mises à jour de sécurité pour votre système dès qu’elles sont disponibles afin de corriger les failles de sécurité et de protéger votre ordinateur contre les attaques de pirates informatiques.

En suivant ces conseils, vous pouvez renforcer la sécurité de votre système informatique et protéger vos données contre les attaques de pirates informatiques.

Victime du piratage d’un système informatique, que faire ?

Si votre ordinateur ou votre réseau domestique est piraté, il est important de réagir rapidement pour limiter les dommages et protéger vos données. Voici quelques étapes à suivre en cas de piratage d’un système informatique :

  1. Déconnectez immédiatement votre ordinateur du réseau et éteignez-le si possible. Cela empêchera les pirates d’accéder à vos données et de se propager à d’autres appareils.
  2. Contactez un professionnel de la sécurité informatique pour vous aider à identifier la source du piratage et à nettoyer votre système.
  3. Déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie dont vous dépendez, avec toutes les preuves en votre possession. Vous pouvez être accompagné gratuitement dans cette démarche par une association de France Victimes au 116 006 (appel et service gratuits), numéro d’aide aux victimes du ministère de la Justice. Service ouvert 7 jours sur 7 de 9h à 19h. 
    Tenez à disposition des enquêteurs tous les éléments de preuves techniques en votre possession. Il est important de garder à l’esprit que le dépôt de plainte doit intervenir avant la réinstallation des appareils touchés, de manière à conserver les preuves techniques de l’incident et pouvoir les fournir aux enquêteurs.
  4. Changez les mots de passe de tous vos comptes en ligne pour empêcher les pirates d’accéder à vos informations personnelles.
  5. Si vous pensez que des informations sensibles ont été volées, contactez les entreprises concernées et suivez leurs instructions pour protéger vos données.
  6. Faites une analyse antivirale complète de votre ordinateur pour vous assurer qu’il est propre et sans virus.
  7. Après la réinstallation de votre système, mettez à jour sans tarder l’ensemble de vos logiciels et appareils pour éviter une nouvelle intrusion.
  8. Faites-vous assister au besoin par des professionnels qualifiés.
    Vous trouverez sur www.cybermalveillance.gouv.fr des professionnels en sécurité informatique susceptibles de vous apporter leur assistance technique.

En suivant ces étapes, vous pouvez limiter les dommages causés par un piratage de votre système informatique et protéger vos données. Il est également important de prendre des mesures de sécurité pour éviter les futurs piratages de votre ordinateur ou de votre réseau domestique.

Plainte pour piratage informatique : que dit le code pénal ?

Selon le code pénal français, le piratage informatique est un délit puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. Si le piratage a causé des dommages importants, les peines encourues peuvent être jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende.

Pour porter plainte pour piratage informatique, vous devez vous rendre au commissariat de police ou à la gendarmerie la plus proche et déposer une plainte en fournissant toutes les preuves que vous avez, comme des e-mails ou des messages suspects, des journaux de connexion ou des rapports de logiciels antivirus.

Il est important de signaler tout piratage informatique à la police, même si vous n’avez pas subi de dommages importants. Cela peut aider les autorités à identifier et à arrêter les pirates informatiques et à protéger d’autres personnes contre ces types d’attaques.

Supports sur le piratage informatique

Téléchargez notre fiche réflexe sur le piratage d’un système informatique (part) au format PDF afin d’adopter les bonnes pratiques en matière de sécurisation numérique et savoir réagir si vous en êtes victime.

DPO Partagé
DPO Partagé
Vous cherchez un DPO, confiez votre mission à DPO PARTAGE - Contactez nous au 07 56 94 70 90 ou par mail à contact@dpo-partage.fr DPO PARTAGE est le leader des DPO en données de santé et données sensibles.
Vous pouvez aimer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Votre DPO spot_img

Derniers articles

Derniers commentaires